Baiser volé à cheval

« Les chevaux sont les ailes des Kirghizes » (proverbe kirghize)

En ce week-end d’août, locaux et touristes de passage ont afflué vers Murghab, une petite ville isolée du Pamir oriental au Tadjikistan pour célébrer « At Chabysh », ce qui signifie « course de chevaux » en kirghiz. « At Chabysh », c’est un des plus grands festivals équestres, organisé à l’automne de chaque année, durant lequel des centaines de kirghizes se réunissent pour célébrer les sports équestres traditionnels kirghizes.

Aujourd’hui, nous sommes venus entre autres assister à la grande finale du jeu du « kyz-kuumai ». Hilarant et assurément animé, ce jeu oppose une cavalière à un cavalier au triple galop, ce dernier ayant pour objectif d’embrasser la cavalière. Ils y vont de bon cœur mais les jeunes cavalières sont loin de se laisser faire ! A leur tour, elles courseront les-dits prétendants à coup de cravache !

Les foules se sont réunies à quelques kilomètres de la ville, sur un vaste plateau aride situé à plus de 3500 m d’altitude, balayé par les vents et encerclé de montagnes spectaculaires. Les cavalières sont vêtues de costumes traditionnels et paradent au milieu de la foule. Leurs montures arborent pour l’occasion de superbes couvertures brodées. « Elles se sont entraînées pendant des semaines avec leur meilleure monture » commente l’entraîneur de l’équipe. « Elles vont pouvoir prouver que leurs aptitudes à monter les chevaux kirghizes égalent celles des hommes ! » rajoute-t-il. « Les cavalières ont été sélectionnées parmi les meilleures de la région. La sélection a été rude, elles étaient des centaines mais seulement 10 ont été retenues pour participer au jeu » poursuit Jacqueline Ripart, à l’origine de la fondation « Kyrgyz Ate ». Cette ONG kirghize, créée en 2004, soutient l’événement depuis quelques années « L’objectif de la fondation est de préserver le cheval kirghiz et les traditions qui lui sont liées, à une époque ou les jeunes sont plus intéressés par les voitures et les smartphones que par les traditions » nous avoue-t-elle en riant.

Mais c’est alors que le coup de sifflet est donné ! Dans une ambiance survoltée, les cavaliers et les cavalières se lancent à une vitesse vertigineuse dans une course effrénée aux baisers ! Durant les quelques heures de jeu, seuls quelques baisers ont été volés, sous les sifflements et les acclamations de la foule. La gloire aux cavalières ! Nos cheveux sont couverts de sable et nos visages séchés par le soleil. Nous sommes heureux d’avoir enfin pu avoir un aperçu de la gloire passée des cavaliers kirghizes !

Image1

Cavalières du festival At-Chabysh

Image2

Femmes cheval.

Image3

Attrape-moi et embrasse-moi si tu peux !

Image4

A ton tour !

Advertisements

5 thoughts on “Baiser volé à cheval

  1. Salut les loulous

    On reçoit avec plaisir vos petits e-mails et photos et on apprécie beau ou suivre votre aventure. On espère que tout se passe pour le mieux, que vos mollets ne souffrent pas trop, que vous ne craignez pas trop la chaleur, que vous digérez mieux le Kimiz désormais et que vous trouvez de bons melons et abricots pour vous déshydrater. On a hâte de vous revoir.

    Ici on a 3 semaines de vacances, on passe surtout du temps au chalet. Ernest réalise ses premières ascensions.

    On vous embrasse.

    Léni, Sophie et Ernest

    >

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s